LE POULS UNIVERSEL

Les recherches ésotériques affirment que la réalité physique agit en bandes de 7 avec 7 sous niveaux (octaves) dans chaque bande.
Il y a 7 chakras, 7 couleurs dans la lumière blanche réfractée etc…

OUVRAGE : Vivre la lumière – 5ans sans nourriture matérielle

Le pouls du système solaire est de 10 avec 10 sous niveaux dans chaque bande d’énergie, le pouls de la galaxie est de 12 avec 12 sous niveaux.

Le pouls le plus rapide que l’on peut obtenir physiquement est 33 – le pouls universel.

Ce pouls se divise en 33 sous-fréquences.
Le pouls du Moi Divin est 33.
C’est la trame de toute la création. Les particules subatomiques (prana) battent à l’octave 33 x 33 dans leur expression la plus raffinée.

Alors on atteint le paradigme de l’unité.

L’aspect vibratoire du Rythme Divin est l’amour pur, l’Amour Divin variant du 33 x 33 à la vibration de 7 x 7.

Se nourrir de lumière consiste à se donner la permission de s’alimenter avec notre divinité intérieure. Faire Un.

Les sept éléments (avec correspondances à nos sens)

1er élément FEU = correspond au pouls du champ physique de 7 x 7. Peut brûler les scories émotionnelles. (vue)

2ème élément TERRE = implique le jeûne, la maîtrise de l’alimentation et l’exercice. (odorat)

3ème élément AIR = on s’y accorde par la respiration consciente qui relie le physique à l’éthérique. (toucher)

4ème élément EAU = de longs bains très chauds accordent les chakras, réalignent les champs énergétiques. (goût)

5ème élément LUMIERE ASTRALE = vibration solaire 10 x 10, consiste à se nourrir de prana. (ouïe)

6ème élément AKASHA = 1er élément après le vide, matrice de notre univers, fréquence galactique de 12 x 12. (intuition)

7ème élément FEU COSMIQUE = Principe, Source vibrant à la fréquence universelle de 33 x 33. (savoir ?)

En utilisant la Loi universelle de Résonance, nous nous accordons consciemment au pouls universel de 33 x 33 de l’Unité.

Se nourrir de la lumière pranique, c’est se nourrir de notre divinité intérieure.
Le prana étant l’essence de vie il est facile de comprendre comment l’oganisme peut s’alimenter seul.

Les sages indiens appellent cela  » sat chit ananda » (être-conscience et félicité).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s