Si comme moi vous faites du jogging, marche rapide ou autres

🏃‍♀
🏃‍♀
Autorisation de courir : tout le monde s’est trompé au sujet du rayon d’1 km

isodistance # rayon

🏃‍♀

Ce qui a été colporté : l’isodistance à 1km
(auteur : jerome-switome)

Ce qu’on a en réalité le droit de faire

Ce qu’il faut comprendre

On peut courir dans un cercle dont le centre est chez soi et le rayon est 1km à vol d’oiseau.

Le problème, c’est que pour les contrôles lors du premier confinement, les gendarmes étaient devant un dilemme : n’ayant pas d’application pour savoir si vous étiez à 1km à vol d’oiseau de chez vous, ils utilisaient l’application géoportail avec la fonction ISODISTANCE, qui calcule la distance suivant les routes et les chemins : ça semble logique parce que vous êtes à pied et que, à l’époque, le stress sur un virus qui était inconnu était tel qu’on privilégiait la notion de distance parcourue. Libération a fait l’erreur, l’IGN aussi, u-trail a évidemment relayé (^^). 

MAIS CE N’EST PAS CE QUI EST ECRIT DANS LE DECRET ! Du coup certaines gendarmeries ont enlevé cette fausse information par la suite. Ils ont aujourd’hui l’application COVIDRADIUS.

Compliquons un peu pour le plaisir : le rayon ça fait 1km, donc le diamètre ça fait 2km : du coup la plus grande distance “à vol d’oiseau” entre les bords du cercle est de 2km.
Et si vous avez un véritable labyrinthe dans la surface de 3,14km2 (connaissez vous la formule de la surface d’un cercle ?), vous pouvez parcourir beaucoup de km.
Après, vous serez limité à votre vitesse et vos capacités en une heure (car c’est la limite horaire, rayon 1km, limite 1 heure) sachant que le record de la course de l’heure est détenu par Mohamed Farah pour 21,3km.

En lisant sur divers médias les nouvelles restrictions absolument pertinentes pour limiter la propagation du virus, tout le monde avait a priori compris la même chose. A part quelques cerveaux pas finis qui croyaient qu’on ne pouvait pas courir plus d’un kilomètre en une heure, du moins…

Isodistance

Le décret paru au JO en mars parle bien de faire du sport dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile.
On parle donc bien d’un km à vol d’oiseau. Quand on a lu vol d’oiseau, on est parti :
– du principe qu’il suffisait de tracer un cercle avec un compas pour savoir jusqu’où on pouvait aller
– et non pas du principe de l’isodistance (la distance parcourue). Comme l’explique le site arretsurimages.net, l’isodistance « définit la distance maximale que l’on peut parcourir par les routes, rues et chemins. Cette isodistance détermine donc un périmètre non circulaire, et forcément inférieur ou égal à celui tracé par un rayon ».

C’est en soi un détail qui joue sur quelques hectomètres. Mais en ce moment, même dix mètres, c’est important. Concrètement, qu’est-ce que ça signifie ?

Vous avez pu lire ici et là que vous pouviez courir un kilomètre et qu’ensuite, il fallait revenir sur vos pas. L’interprétation correcte est plutôt de se dire que vous pouvez vous déplacer dans un rayon d’un kilomètre autour de chez vous. Et si la route est suffisamment sinueuse pour que vous mettiez 5km à arriver à cette distance, alors vous pouvez courir ces cinq kilomètres. Pour moi, c’était plutôt clair.

Le problème principal, c’est qu’à la base, cette erreur a été relayée par tous les médias (et nous les premiers, on doit bien l’avouer), mais pas seulement. La gendarmerie de Haute Savoie, la Préfecture de l’Yonne, celle de Saône et Loir, le ministère des sports, et le site officiel du service public. Alors, pour le ministère des sports, ma foi, on a l’habitude qu’ils racontent des bêtises (c’est même l’inverse qui serait inquiétant), mais les autres…

Vous pouvez avoir la loi avec vous, s’ils l’interprètent différemment, ça craint pour vous. J’ose espérer que depuis, les corrections ont été faites.

Donc, si vous recevez une amende sur base de non respect de ce décret, vérifiez bien que vous êtes à vol d’oiseau à moins d’un km de chez vous. Et même si vous êtes plus loin par la route, vous pouvez le contester.

La difficulté d’interpréter même quelque chose d’aussi simple montre bien à quel point c’est idiot de restreindre les déplacements de la sorte. Ce serait tellement plus simple de miser sur la confiance et de se dire que les gens ne vont pas propager le virus en allant faire du trail tous seuls en forêt. Mais non, il fallait faire de l’administratif inutile pour occuper les fonctionnaires du ministère. Au moins, vous savez où vont vos impôts… ça fait rêver, non ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s