Archives de tags | élévation

Nos « ennemis »

-partage lecture-

Laissez vos « ennemis » crier, s’agiter, nous juger…

Ne bronchez pas, ne bougez pas, ne vous inquiétez pas d’eux, et surtout ne LUTTEZ PAS contre eux tant que vous n’êtes pas bien préparé à RESISTER.

Au lieu de LUTTER, de vous épuiser, de dépenser beaucoup de forces inutilement, laissez tout de côté et montez dans la plus haute retraite, là où le divin, la source habite en vous.

Dieu n’habite pas où les ennemis peuvent L’atteindre.
Il habite dans le lieu le plus profond de notre être,

Celui qui est la force véritable, la puissance, et il faut Le trouver.

Donc, lorsque vous vous sentez menacé, laissez toutes vos occupations et recueillez-vous, pensez à cet Esprit divin qui vous pénètre.

Quand vous serez arrivé à Le toucher par la pensée, Il vous dira : « Viens, mon enfant, quelqu’un te poursuit, mais auprès de moi tu trouveras une protection »…
————————————————
Omraam Mikhaël Aïvanhov – Tome 13

 

Namasté ♥

C’est quoi ce délire ? ©

Merci à vous Ames Lumineuses de me lire, de me suivre.

J’ai l’impression d’être dans la continuité de mon article STOP aux pseudos “nouveaux prophètes, mentors de la nouvelle génération consciente et autres gourous-business”… dans une autre catégorie : LE COACH – cet ami qui sait tout et qui ne vous veut que du bien !

Comme vous le savez, je prone « le partage et la bienveillance », ce qui signifie que j’aime à croire que toute démarche est sincère, loyale et bienveillante… ça y est je vois pointer un sourire en coin ! ne vous moquez pas…

Je ne suis pas nunuche mais j’aime voir le meilleur qui nous compose prendre le dessus sur l’égo, la manipulation etc… bref, nous n’allons pas faire ici une thèse philosophique Le bien vs/ Le côté sombre…

Que vous arrive t’il pour que vous ayez besoin de vous identifier à de prétendus prophètes, mentors ou autres gourous-business?

Avez vous à ce point perdu la foi en vous même ?
Alors que vous êtes un être évolué qui se questionne, qui réfléchit à “aller mieux” à s’améliorer et se projette dans l’avenir au delà de la vie terrestre…

Je vais vous coacher moi et pour zéro euro ! sisi !!!

Vous avez besoin d’y croire de nouveau ?
De voir la vie autrement, plus lumineuse ?

D’avoir du pep’s  – de l’énergie positive ?
Hé bien je vais parler à votre âme… ouvrez bien vos écoutilles,
Attachez votre ceinture , c’est partit !

C’est pour vous : cadeau ♥ avec bienveillance bien entendu

Je dois avouer que ces dernières semaines je suis sorti de mes gonds à plusieurs reprises, agacées par la prolifération de pseudo COACH en veux-tu en voilà !
Certains sont en totale béatitude, en parle comme des sauveurs, des génies… heu ?! j’ai loupé un épisode là ?

Je ne parlerais surement pas de ceux qui pratiquent une « discipline accompagnante » tel que le Reiki etc…
qui sont dans le partage- la transmission de quelque chose de concret : voilà un bien beau projet – gratitude ♥.

Mais plutôt de ceux au parcours flou, qui surfe sur le besoins de grandir de nos âmes et qui ont bien sur senti le filon du business  $$$
On vous appate avec de beaux discours, de belles gueules pour mieux vous vendre vidéos et autres stages bidons!.

J’ai l’esprit d’entreprise mais pas à n’importe quel prix : surtout lorsque l’on vous vend du VENT !

Mon article visent ceux qui se présentent comme COACH SPIRITUEL et ceux qui en font se cachant derrière le titre de COACH DE VIE-COACH DE DEVELOPPEMENT PERSONNEL…

Déjà pour annoncer « guider » les autres, « détenir » les clefs de la connaissance supérieure faut il avoir soi même sacrément fait un travail intérieur- d’élévation, un travail profond et global.

La nouvelle mode « made in USA » de :  « je pense pour toi, je te dis que faire et que penser, j’ai les solutions, je suis ton guide, grace à moi… blablabla » … trop peu pour moi et mon minimum d’intelligence.

Vous me direz certains les voient comme des génies et oublient que ce sont des As de la communication (façade) et du marketing (tout est payant)… REVEILLEZ VOUS !

Alors comme ça on est bluffant, un génie, un guide quant on dit : la guerre c’est pas beau, acceptez d’être heureux , vivez en paix etc…?… là je décroche, trop dégradeant pour moi intellectuellement parlant.

J’étais restée sur l’adage suivant :

Un vrai prophète ou prophétesse ne se nomme jamais ainsi
c’est son ouvrage qui le désigne !

Tout ce qui est bon pour nous est en NOUS
Nous le savons
NOUS avons TOUT en nous pour ascensionner, grandir, évoluer !

Je suis un esprit plutôt éveillé, élevé par ma médiumnité et spiritualité et tout ce manège grottesque, ces vidéos qui pullulent sur le net de pseudo COACH où l’on peut entendre leur slogan « créatrice de bonheur, je détiens la solution et vous la livrerai, prenons le temps de travailler ensemble etc… » me foutent en rogne !

C’est prendre tout un chacun pour un sombre idiot mais surtout qui êtes vous, qu’avez vous fait de votre vie, pour vous présenter comme un guide spirituel ?- vous a t’on jamais évoqué un truc qui s’appelle l’égo ?

Bien sur, j’ai depuis longtemps compris que certains sont  et resteront dans les bénéfices secondaires avec le besoin de ce type de chimère: en se complaignant, en attendant de l’autre une révélation, une solution..tellement plus facile que de travailler sur soi !

Certains resteront dans la facilité, confinés (bloqués dans leur vibration basse) avec des méthodes sectaires bien rôdées jouant sur l’égo et l’effet nombrilique (je suis, j’existe, j’ai un rôle, j’ai un guide, jai trouvé un sens à ma vie etc….)

J’aime à penser qu’il n’est jamais trop tard pour communiquer sur une approche et une vision simplement bienveillante- vers ceux qui s’égarent- surtout ne pas les juger car nous ne faison qu’UN !

Est ce si compliqué  d’admettre que chaque être qui veut aller mieux, n’a nul besoin de GUIDES SPIRITUELS A DEUX BALLES qui ne sont sûrement pas plus initiés que vous -sauf en marketing …
Posez vous les bonnes questions- croyez en vous !
Qu’ont ils changés dans votre vie concrètement ces beaux parleurs ?
Vouloir élever son âme c’est bien mais faut -il conscientiser : donc en son “âme et conscience”.
Ne pas se faire alimenter par intraveineuse de discours prédigérés repiqués à gauche à droite sur le net issus de théories basées sur on ne sait quoi… par de nouveaux petits malins du business coaching et développement personnel

Lisez bien ceci – à garder dans un coin de la tête à chaque fois que vous entendrez le fameux « MOI JE « :

« Maintenant que l’ésotérisme est à la mode, certaines personnes, après avoir lu quelques bouquins qu’elles ont plus ou moins bien compris, se croient capables d’ouvrir une école et d’avoir des disciples !…
Est-ce qu’elles pourront vraiment les éclairer, les aider à se transformer ?
Eh non, car pour pouvoir changer les êtres il faut d’abord s’être changé soi-même. » (Omraan Mikhaël Aïvanhov, « Pensées quotidiennes », Prosveta, p. 160)

L’objectif c’est d’ascensionner votre âme, de manière lumineuse en gardant chevillé au corps que vous êtes une âme qui avez de la valeur – qu’avec votre volonté de faire bien, vous ferez bien … si vous laissez bien sur au vestiaire : l’égo et le besoin de pouvoir.
Cessez de vous dénigrer et de compter sur autrui pour votre salut, votre ascension, votre harmonie et votre alignement (corps-âme- esprit) !!

 

Pourquoi oser cet article ? car je récupère des âmes en errance qui se sont fait lessiver émotionnellement par ces coach à 2 balles, essorées financièrement car RIEN n’est gratuit dites le vous !!! on vous appate, on vous leurre puis vous êtes dans l’engrenage, le besoin de leur avis pour tout et n’importe quoi, bref : aveuglé.

Ces âmes que je récupère en consultation (voyance guidance ou médiumnité soignante) elle sont démollies, doivent ré-apprendre à gérer leur élévation par elle même, dans une autre compréhension des rencontres qui font grandir, des échanges qui produisent réellement du sens.

J’ai grande peine à voir les dégâts profond, l’humiliation de s’être fait berné et parfois le dégôut de la vie de n’avoir finalement que gagné : UNE PERTE D’ARGENT.

Je nous Aime Ames Lumineuses ♥ , réveillez vous et réagissez, cessez de vous sous-estimer , vivez votre évolution !

Namasté ♥

Elever sa consciense

-partage-
Plus la conscience est éveillée et plus l’évidence des liens qui nous réunissent tous, y compris les autres royaumes – minéraux, végétaux, animaux et angéliques – devient forte.
Ce que nous faisons aux autres, c’est à nous que nous le faisons via le champ quantique. Le hasard n’existe pas.Si nous subissons des événements incontrôlés, c’est que notre taux vibratoire le permet.
Plus il est bas et plus il attire la basse fréquence et donc du lourd, du mauvais, de la souffrance, de la violence, des expériences douloureuses… c’est l’enfer intérieur (l’ombre vibratoire) et extérieur et plus il est élevé, plus nous approchons d’un état de béatitude, bien-être, joie, facilité, réussite… la source coule plus facilement dans notre vie avec son lot de bienfaits, c’est le paradis retrouvé.
Parfois, il est nécessaire de descendre très bas pour vivre la ‘nuit noire de l’âme’, la séparation… pour remonter ensuite avec l’assurance ferme de vouloir vivre différemment dans la lumière et l’unité et se mettre en action dans de nouveaux choix de vie.
Comment remonter sa fréquence ?
En premier par la détermination de vouloir se transformer et donc par l’amour inconditionnel de la vie, de soi, du monde… par la neutralité des émotions et donc la compassion vis-à-vis de ce qui dérange, par des vrais pardon (par don d’amour pour soi et les autres) et des actions justes.
Par un arrêt total de substances qui font baisser l’énergie, comme la drogue, l’alcool fort, les cigarettes, les médicaments et une détoxination ou des purifications intérieures et extérieures.
Arrêt aussi d’attitudes morales comme dépréciation, dévalorisation, rejet, plaintes, critiques, accusations ou auto-sabotage intérieur et transformation radicale d’état d’être, en vivant l’instant présent et en prenant du temps pour se faire du bien et se revaloriser. Par la réunification à la nature, des marches de gratitude, en enserrant un bel arbre sain et se nourrir de son énergie après l’avoir remercié, en prières, méditations, grâces et communion à la Source, par l’intermédiaire des rayons sacrés…
En écoutant notre musique préférée, en chantant, dansant, lisant des enseignements élevés de développement personnel ou des belles histoires motivantes ou en écoutant des audios appropriés  bref en étant en harmonie ☼♫♂♀
En passant du temps à bien s’occuper d’animaux, en jouant avec des enfants, en riant avec des amis, en partageant de beaux moments.
En rendant service par l’appel du cœur (et non parce que c’est obligé et une contrainte)… il y a de multiples manières simples et gratuites.
Plus la fréquence est élevée et plus la vie devient cool.
Tout peut changer, tout peut être élevé ou abaissé. Il en est fait selon notre foi et nos choix.
Que le meilleur soit !
Namasté ♥

Chaque chose en son temps et à sa place

-partage-

Si la porte ne s’ouvre pas, c’est tout simplement parce que ce n’est pas la bonne et encore moins le bon chemin.

Pourtant, parfois, nous investissons bien trop de temps et d’efforts à chercher des clés pour lesquelles il n’existe même pas de portes.
Il y a des destins impossibles, des personnes qui ne s’emboîtent pas dans nos serrures et des chemins par lesquels il ne vaut mieux pas aller.
S’il est évident qu’aucun d’entre nous n’atteint exactement son destin dès la première tentative, il faut savoir que se perdre de temps en temps est plutôt bénéfique.
Ouvrir des portes que nous refermons ensuite pour acquérir de l’expérience, pour savoir qui peut intégrer notre monde et qui non, est quelque chose qui vaut la peine d’être réalisé sans peur et avec un équilibre et une attitude adaptés.
Quand une porte qui nous a apporté du bonheur se referme, on dit souvent qu’une autre s’ouvre. Mais nous ne pouvons pas toujours la voir, car nous passons la majeure partie du temps à nous lamenter puisque l’autre est fermée à double tour et que nous avons perdu la clé…
Les psychologues et les sociologies se sont longuement demandé ce qui fait que les personnes choisissent un chemin déterminé et pas un autre.
On dit souvent que nos choix nous définissent, mais en réalité, nombre de ces mécanismes qui nous font aller dans une direction déterminée sont toujours inconscients.
Réfléchissons à cela.
Une porte ouverte est parfois un mur à faire tomber Le dicton populaire affirme que lorsqu’une porte se ferme, une autre s’ouvre.
On entend également que le bonheur, c’est comme un papillon.
Si on le poursuit, il nous échappe alors que si on reste calme, il vient à nous. Si nous nous en tenons uniquement à ces principes, cela revient à dire que le bonheur et les opportunités interviennent seules et presque par magie.
Quand une porte se ferme, nous avons tendance à rester un long moment à la regretter.Personne ne réagit de façon à voir immédiatement l’autre sortie où se trouve le meilleur choix, le meilleur chemin.
Pour mieux comprendre, vous pouvez vous intéresser au livre suivant, intitulé “The art of choosing” (l’art du choix) de la psychologue Sheena Iyengar.
La docteure Iyengar est aveugle. Quand elle est arrivée au Canada depuis l’Inde, elle savait que sa famille, comme sa culture le prévoit, allait décider de son mariage à un moment ou à un autre.
En plus de sa cécité, s’ajoutait l’idée qu’elle ne pourrait jamais sortir de ce cercle, de cette prison personnelle. Grâce à l’université, elle a pris conscience que les esprits des autres n’ont pas le droit de décider de ses choix.
Les portes que les autres referment sur nous sont aussi des murs que nous pouvons faire tomber.
Aujourd’hui, Sheena Iyengar est une référence dans la psychologie du choix personnel. Recommencer quand de nombreuses portes se sont fermées Peut-être qu’à un moment de notre vie, nous ne prendrons pas la meilleure décision et même qu’elle durera pendant un long moment.
Suffisamment pour nous faire croire que c’était notre destin définitif. Cependant, ça ne l’était pas et derrière cette porte, se trouve aujourd’hui le vide et la rumeur de nos tristesses passées. Peut-être qu’il s’agissait d’une relation, d’un travail ou d’une amitié qui ne s’est pas bien fini.Le destin n’est pas quelque chose que nous devrions voir, nous devons créer le destin avec détermination et courage, en couvrant les portes les plus indiquées.
Maintenant que nous savons que la fameuse «porte de secours» ne s’ouvre pas immédiatement, celle qui nous mène vers le vrai bonheur consiste en un labyrinthe de portes par lesquelles transiter.
Clés pour trouver le chemin le plus adéquat
Aucun sentier choisi pendant le voyage de la vie n’a été choisi en vain.
Loin de regretter d’avoir ouvert une porte, car nous avons eu tel ou tel conjoint, nous avons fait tel ou tel projet, ou tout simplement car nous avons vécu plus de frustrations que de joies, il est nécessaire d’accepter ce qui a été vécu comme un bel apprentissage.
Toute cicatrice apprend, et tout chemin suppose une invitation à «commencer à nouveau».
* Quand quelque chose se termine, le bonheur ne revient pas tout seul. Il est nécessaire de passer par un moment de reconstruction, de reconnexion avec soi-même et de fermer la porte, l’étape de façon adaptée.
* Viendra un moment où nous nous sentirons prêt. Au lieu de regarder derrière nous, nous sentirons à nouveau l’invitation pour aller à de l’avant, nous retrouverons l’envie de rêver, de marcher avec plus d’assurance et de sagesse.
* Il n’existe pas de chemin «idéal», qu’aucune porte n’a la clé du bonheur permanent ou la solution à tous nos problèmes. C’est le propre voyage qui nous donne les réponses, et les joies vont et viennent. La seule chose dont nous avons besoin, c’est d’être plus réceptifs, et avant tout, plus courageux pour aller découvrir tous les sentiers qui nous restent à découvrir…
Namasté ♥-internet-

Découvrir sa mission d’âme

partage – l’auteur)

Tout est là pour que s’ouvre le chemin de votre âme !

Découvrir sa mission d’âme est un chemin merveilleux parsemé d’aventures en tout genre, de déceptions, de découvertes passionnantes, de difficultés et de grandes joies. C’est avant tout un chemin vers soi.
A partir du moment où vous demandez de façon claire, sincère, profonde et de tout votre cœur à l’Univers qu’il vous ouvre la voie vers la mission (ou les missions) de votre âme, il se mettra à l’œuvre tel le génie de la lampe d’Aladin et vous présentera tout ce qu’il faut pour vous élancer sur ce chemin.
Attendez-vous alors à faire du tri car peut-être va-t-il vous montrer de nombreuses possibilités. Préparez-vous à nettoyer une partie de vous qui a besoin d’être libérée pour accueillir le nouveau.
Ou bien soyez prêt à pardonner à une personne de votre entourage car ce ressentiment vous empêche d’être pleinement vous-même et d’accomplir l’œuvre de votre âme.
Tout dépend de là où vous en êtes. Mais soyez certain que le Grand Tout vous apportera exactement ce dont vous avez besoin. L’interrupteur magique qui actionnera TOUT l’Univers se trouve à l’intérieur de vous et nulle part ailleurs.
C’est à vous de demander avec force et cœur et d’enclencher le mouvement car personne ne le fera à votre place.C’est lorsque vous aurez décidé et exprimé du plus profond de votre être que vous souhaitez découvrir la mission de votre âme qu’alors les choses se mettront en place
Vous ne pouvez pas tricher avec l’Univers car il entend vos silences, voit ce qui est invisible et ressent vos vibrations.
Soyez tout simplement sincère avec Lui. Il se peut que juste après votre demande, de nombreux signes arrivent dans votre vie mais le plus probable est que ce processus se fasse pas à pas.Alors votre persévérance, votre foi, votre cohérence et votre régularité seront les garants de votre réussite et feront toute la différence.
Ce chemin ne sera sans doute pas un long fleuve tranquille où tout arrivera comme sur un plateau mais attendez-vous cependant à vivre des miracles !
En effet, vous serez surpris par certaines rencontres, situations et réponses qui arriveront vers vous de façon miraculeuse comme si elles étaient tombées du Ciel !
En suivant les signes de notre âme, nous sommes accompagnés et guidés. Et le plus incroyable est que nous ressentons la connexion avec tout ce qui est. Nous redevenons alors ce que nous avons toujours été : un être de lumière connecté à l’Infini.
Ouvrez donc vos yeux, votre cœur et votre intuition pour recevoir les signes intérieurs et extérieurs qui viendront à vous.

Pourquoi avons-nous parfois des difficultés à découvrir notre mission d’âme?
Pourquoi, en effet, avons-nous du mal à découvrir ce pour quoi nous sommes faits alors que c’est justement ce que nous sommes venus accomplir sur terre-Il y a plusieurs raisons à cela :
  • Nous vivons dans un monde de dualité (de relativité) où tout existe et son contraire : bien et mal, chaud et froid, grand et petit, haut et bas… C’est en faisant l’expérience du chaud, que nous comprenons et pouvons définir le froid. C’est donc souvent en faisant l’expérience de ce que nous ne voulons pas que nous comprenons ce que réellement nous voulons.
  • Nous résistons à nos appels intérieurs par peur de manquer d’argent, de perdre notre emploi, notre fonction sociale, ou l’identité que nous nous sommes forgés. Nous avons peur aussi de changer, d’évoluer et d’aller vers nous-même car nous avons l’impression que nous allons sauter dans le vide et que c’est de la folie d’aller vers l’inconnu. Nous avons peur aussi de ne pas réussir ou de nous tromper.
  • La plupart du temps, les personnes n’ont pas conscience qu’elles sont éloignées de leur âme. Elles pensent, en effet, qu’elles vivent comme tout le monde et que c’est la normalité.
  • L’éducation que nous avons reçue, les schémas et les croyances que nous avons développés sur nous-même et sur la vie ont créé des habitudes. Ce sont comme des sillons que nous avons creusés en profondeur sur le sentier de notre existence et qui nous empêchent de voir les choses de façon différente.
  • Parfois aussi nous n’osons pas nous engager par peur de nous affirmer, par peur du regard de l’autre, par manque de confiance en nous et en nos capacités. Notre mission d’âme nous semble bien trop belle pour être vraie ! Nous pensons ne pas la mériter et nous ne nous autorisons pas à la vivre

Comment découvrir sa mission d’âme 

Voici quelques pistes qui pourront, j’espère, vous aider, à découvrir la mission de votre âme.
  • Qui sont les personnes que vous admirez ou que vous aimez le plus et surtout pourquoi les admirez-vous ? Souvent les personnes pour lesquelles nous avons le plus d’admiration sont des miroirs de nous-même et ce n’est pas un hasard si nous leur portons un regard rempli d’amour et d’admiration.
  • Notre mission d’âme se trouve bien souvent dans nos aptitudes et nos talents. C’est tellement évident que parfois nous n’y prêtons même pas attention en pensant que tout le monde a les mêmes capacités que nous ! Or, ces aptitudes sont au contraire notre singularité.
  • Notre mission d’âme est souvent cachée dans ce que nous faisons de façon naturelle et spontanée. Nous attribuons alors cela à des passe-temps qui, pensons-nous, ne nous permettront jamais d’en vivre.
  • Notre mission d’âme peut aussi se trouver dans ce que nous faisions naturellement lorsque nous étions enfant et/ou adolescent et que nous avons abandonné pour correspondre à des normes.
  • Notre mission d’âme est forcément quelque chose que nous aimons faire. Souvent, les notions d’espace et de temps disparaissent car nous sommes totalement absorbés lorsque nous vaquons à cette occupation. Qu’est-ce qui vous enthousiasme ? Qu’est-ce qui vous met en joie ? Suivez votre vitalité.
  • Notre mission d’âme peut aussi être en lien avec ce que nous trouvons de profondément injuste et ce qui nous met en colère. Notre mission sera alors de rétablir une justice ou un ordre dans ce qui nous semble injuste et en désordre (pauvreté, problèmes environnementaux, métiers de la justice, œuvres humanitaires…).
  • Votre mission d’âme peut être présente dans ce que vous aimez lire, dans les émissions ou les sites internet que vous regardez le plus souvent.
  • Prenez l’habitude de vous observer comme si vous étiez le personnage d’un film. Ecoutez-vous parler, soyez attentif à vos ressentis et à vos comportements. Ecoutez votre voix intérieure, que vous dit-elle ? Portez attention sur vos visions, que voyez-vous ? Pour ma part, j’ai souvent les mêmes visions de moi en train d’accomplir ma mission d’âme.
  • Mettez-vous en mode réceptivité. En effet, comment pouvons-nous recevoir des messages de notre âme si nous vivons à cent à l’heure et si nous n’avons jamais le temps de nous poser ? Pour recevoir des informations, il est nécessaire d’être au calme et d’être détendue. La méditation, la relaxation et les balades en nature sont excellentes pour développer notre réceptivité.
  • Une autre façon de découvrir sa mission d’âme est de la demander fréquemment à l’Univers en y mettant tout son cœur. Pour ma part, j’ai beaucoup prié en me servant des prières de Florence Scovel Shinn dans son livre Le jeu de la Vie. Voici deux exemples de prières que j’ai utilisés « Esprit Divin, ouvre la voie pour que se manifeste le Dessein Divin de ma vie ; que le génie qui est en moi soit libéré ; que je saisisse clairement le Plan Parfait. » et « Esprit Infini, donne-moi une indication claire, révèle-moi ce qui doit être ma parfaite expression, montre-moi quel est le talent dont je dois me servir maintenant. ». Vous pouvez aussi bien sûr vous écrire votre propre prière.
  • Ecrivez-vous une lettre depuis votre vie future. Imaginez que vous vivez déjà votre mission d’âme et que vous écrivez à la personne que vous êtes aujourd’hui. Que vous dit votre moi futur ? Que ressent-il ? Que fait-il ? Où est-il et avec quel genre de personnes ? Quels conseils pourrait-il vous donner?
  • Si tout était possible et si vous n’aviez aucune contrainte d’aucune sorte qu’accompliriez-vous dans votre vie?
  • Lancez-vous et vous verrez bien ! Passez à l’action en assurant vos arrières. Ne lâchez pas tout pour vous lancer. Formez-vous ou prenez le temps de rencontrer des personnes qui vivent déjà ce que vous souhaiteriez vivre. Mettez-vous en mouvement. Agissez et n’ayez pas peur de vous tromper.
  • Si vous deviez mourir dans un an et qu’au moment du grand passage, vous gardiez en souvenir uniquement les douze derniers mois, que souhaiteriez-vous faire du temps qu’il vous reste à vivre? Quelles activités deviendraient les plus beaux souvenirs que vous conserveriez de cette vie? Qu’est-ce qui vous apporterait le plus de bonheur, le plus de fierté et le plus d’amour pour vous-même?
Croyez-moi, c’est un voyage qui vaut la peine d’être vécu.
Découvrir sa mission d’âme est une quête magique vers son diamant intérieur qui n’attend que vous pour briller de mille feux et rayonner sa beauté à l’Infini.
Polissez chaque jour votre diamant.
Croyez en vous et en l’Univers.
Tout est là pour que s’ouvre le chemin de votre âme.
Magnifique texte à partager
Namasté ♥